Salvador de Bahia

17

L’aseptisation des ambiances piétonnes au XXI° siècle

Entre plasticité et passivité des corps en marche